L’art de l’essentiel – partage de lecture

Avoir moins, avoir mieux.

Se désencombrer, ne conserver que l’essentiel que l’on aime et que l’on a besoin permet de gagner du temps, avoir plus d’énergie, les idées plus claires, une maison plus organisée et plus esthétique.

J’ai constaté que l’abondance décourage le choix. Face à la multitude de sollicitations, de produits, Nous avons de plus en plus de mal à prendre des décisions. Ce n’est pas la valeur marchande d’un objet qui fait son prix, mais la joie qu’il vous apporte au quotidien, son histoire, l’apprentissage qu’il vous a procuré. Ce sont la plupart du temps les objets dont nous nous servons tous les jours qui sont les meilleurs.

C’est avec cette envie que j’ai créé Maison Essentielle, vous proposer un vestiaire intemporel et une proposition de céramique, facile à réaliser, une sélection de tissus et d’émaux aux couleurs naturelles. Ce n’est pas toujours simple de choisir mais c’est un bon exercice. 

Avoir moins c’est aussi accorder plus de valeur à ce que l’on possède. Chaque objet que nous avons acquis et inutilement stocké encombre notre espace mental. Ne posséder que le strict nécessaire permet d’accéder à une certaine liberté, ne pas avoir le sentiment d’être “prisonnier de nos biens matériels”.

Le problème n’est pas ce que nous possédons mais comment et pourquoi nous possédons ? Certains de nos désirs sont nécessaires à notre bonheur … faire des projets, agencer notre maison, se sentir bien dans ses vêtements,

D’autres désirs sont créés par la société de consommation, et nous empêchent d’être heureux. Nous rendent dépendant, dépendant du regard des autres, des biens matériels que nous n’avons finalement pas tant que ça besoin.

La simplicité n’est pas d’éliminer nos désirs mais c’est d’apprendre à ne pas se laisser contrôler par eux. C’est s’abstenir de les multiplier.

Alors comment on passe à l’action ?

Pour savoir que jeter/donner et donc que garder il faut d’abord se connaître. Conserver ce qui nous convient, nous va, fait parti de vos projets de vie future.

Charles Wagner disait on a pas besoin d’être riche pour donner de la grâce et du charme à sa garde robe ou son habitat, il suffit d’avoir bon goût et le désir de bien faire. Éliminer tout ce qui ne fait pas partie de votre style de vie actuel. C’est en sachant exactement qui l’on est et en vivant selon ses propres besoins que l’on acquiert un style et un mode de vie personnel et original.

Les gens stylés savent ce qui leur va parfaitement. Les jolies maisons sont celles qui ont une belle âme et sont décorées avec le cœur.

Vous serez plus heureux si vous trouvez un mode de vie, qui vous permet de rester maître de votre temps, et qui dépend moins des choses matérielles superflues.

C’était un de mes souhaits en créant maison essentielle, être libre et autonome de mon emploi du temps et de mes priorités. Je dois encore progresser sur le stress d’être à mon compte car gérer seul son entreprise n’est pas un long fleuve tranquille mais c’est une magnifique aventure.ET je suis bien consciente d’une chose : La plus grande richesse c’est la liberté.

Et je vous conseille cette lecture – L’art de l’essentiel de Dominique Loreau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste d'attente Nous vous informerons quand le produit est de nouveau disponible. Renseignez nous votre email et la Quantité souhaitée.
Retour haut de page